20px

Sport Sans Abus dévoile les bénéficiaires de subventions de recherche 2023-2024 

Sport Sans Abus dévoile les bénéficiaires de subventions de recherche 2023-2024

24 mai 2024

MONTRÉAL, QC – À la suite d'une première année réussie au cours de laquelle neuf projets ont été financés, le Programme de subventions de recherche Sport Sans Abus (Programme) est fier d'annoncer les bénéficiaires de subventions pour l’année 2023-2024.

Neuf nouveaux projets ont reçu une subvention du Programme pour l'année 2023-2024, dont l’objectif global est d’investir dans la recherche en matière de sport sécuritaire afin de mieux comprendre les comportements qu’il faut renforcer ou prévenir, et d’évaluer l’impact du programme et des initiatives de Sport Sans Abus.

Un total de 614 711 $ permettra de financer les projets de cette année et de favoriser l'élaboration de politiques, processus et pratiques efficaces, afin d’améliorer l'expérience sportive pour tou(te)s. Le Centre de règlement des différends sportifs du Canada (CRDSC) a contribué à hauteur de 484 832,60 $, tandis que les 129 878,40 $ restants proviendront du projet Phare du Comité olympique canadien (COC). Financé conjointement par le COC et le gouvernement du Canada, le projet Phare est un projet de sensibilisation et de communication concernant le sport sécuritaire à travers le système qui fait la promotion d'outils et de ressources concernant le harcèlement, les abus et la discrimination dans le sport.

« Nous sommes très heureux de l'intérêt manifesté pour le Programme », a déclaré Marie-Claude Asselin, Chef de la direction du CRDSC. « Au nom du CRDSC, j'aimerais remercier tous les individus qui ont soumis une proposition et qui s'investissent dans cet important domaine. Merci également au projet Phare du COC, dont la contribution a permis au Programme de financer deux projets de recherche supplémentaires, portant à neuf le total pour l’année 2023-2024 ».

« Le COC a un fort engagement pour le sport sécuritaire », a dit David Shoemaker, chef de la direction et secrétaire général du COC. « La recherche de haute qualité, telle que les projets financés par le projet Phare et le Programme, est essentielle à la création d'un système plus sécuritaire qui est sans obstacle et qui permet à un plus grand nombre de Canadien(ne)s d’être actif(ve)s. »

Félicitations aux bénéficiaires 2023-2024 du Programme de subventions de recherche Sport Sans Abus :

1. Simon Darnell – University of Toronto

2. Lindsay Duncan – McGill University

3. Audrey Giles – University of Ottawa

4. Joseph Gurgis – Ontario Tech University

5. Lyndsay Hayhurst – York University

6. Laura Misener – Western University

7. Catherine Sabiston – University of Toronto

8. Sarah Teetzel – University of Manitoba

9. Michael Van Bussel – Brock University

Pour découvrir les titres de ces projets financés, veuillez consulter la page Internet des bénéficiaires de subventions du Programme. Le Programme partagera également bientôt sur cette page les rapports finaux des projets de recherche terminés en 2022-23.

 

À propos de Sport Sans Abus

Sport Sans Abus est un programme indépendant et responsable de faire respecter et d'administrer le Code de conduite universel pour prévenir et contrer la maltraitance dans le sport (CCUMS). Sport Sans Abus vise à influencer positivement la culture sportive au Canada et à favoriser une participation sportive sécuritaire, inclusive et accueillante par le biais de diverses initiatives de prévention, d'intervention et d'engagement. Le Bureau du Commissaire à l'intégrité dans le sport (BCIS) fonctionne comme une division indépendante du Centre de règlement des différends sportifs du Canada (CRDSC) pour administrer le CCUMS dans le cadre du programme Sport Sans Abus. sport-sans-abus.ca

À propos du CRDSC

Le CRDSC est une société sans but lucratif créée par une loi du gouvernement fédéral et financée par le Gouvernement du Canada. Le CRDSC a pour mission de fournir à la communauté sportive un service national de règlement extrajudiciaire des différends et de renforcer la culture d’équité dans le sport canadien en réglant les différends avec célérité et efficacité et en fournissant une expertise et une assistance en la matière. Le CRDSC est également mandaté par le Gouvernement du Canada pour mettre en place un mécanisme indépendant pour le sport sécuritaire au niveau national. crdsc-sdrcc.ca

– 30 –

Pour plus de renseignements, communiquez avec :

Jennifer Monk
media@abuse-free-sport.ca

50px
50px
50px